Ying, Yang, Qi, trois concepts souvent incompris

7 décembre 2017

Le Yin et le Yang sont deux concepts absolus qui répondent à quatre règles.
Tout contient à la fois du yin et du yang, tout est infiniment divisible en yin et yang, quand l’un monte l’autre descend, quand on a un excès dans l’un il se transforme en l’autre.

On ne peut donc pas dire qu’un mouvement lent est yin. On peut en revanche dire qu’un mouvement lent est plus yin qu’un mouvement rapide. Si dit qu’un mouvement lent est yin, il s’agit d’un abus de langage et on se permet de l’utiliser car on sait que la personne à qui on s’adresse connait la référence sous-entendue (un mouvement rapide).
Dans un mouvement lent de massage, il y a le côté lent (plutôt yin) et aussi le coté mouvement (plutôt yang). Ceci pour éclairer la loi qui dit que tout est infiniment divisible en yin et yang.

Pour revenir sur le goût du Yin et celui du Yang. Dans la cosmologie taoïste il y a deux absolus, le Ciel (tian) qui est la somme de tout ce qui est immatériel, on pourrait dire qui n’existe pas et la terre (di) qui est tout ce qui est parfaitement matériel. Il y a un entre deux qui est notre monde avec nous qui est à la fois yin et yang. Le Qi qui est le mouvement créé entre ces deux absolus est à la fois yin et yang 🙂

Tout ce qui va être rapide, brutal, immatériel, léger, chaud, sec, lumineux, masculin est plutôt yang.
Tout ce qui est lent, doux, lourd, froid, humide, sombre, féminin est plutôt yin.

Dans un homme (au sens masculin), il y a à la fois du yin et du yang (règle de la divisibilité). En effet grossièrement dit, tu as un corps (plutôt matériel et yin), un esprit (plutôt immatériel et yang). Dire que l’homme est yang est une erreur au même titre que dire qu’un mouvement lent est yin. Dans l’homme (le mec !), ou dans le mouvement, on va retrouver un subtil équilibre entre les deux aspects. C’est cet équilibre qui donne la santé, ou qui donne un mouvement utile à un instant donné pour une pathologie donnée. Tu peux bien sûr remplacer homme par femme dans la phrase ci-dessus.

On peut très bien avoir un homme, mou, lent, gras, peu vif d’esprit, donc beaucoup trop yin par rapport à ce qu’il devrait être. de même on peut avoir une amazone, sèche, grande, dure, brutale qui démarre au quart de tour qui est sans doute un peu trop yang par rapport à ce qu’elle devrait être. Ceci pour enfoncer le clou que l’homme est yang et la femme yin, est équivalent à dire que l’homme doit ramener l’argent dans le ménage et la femme faire la cuisine, soit une vraie annerie 🙂

Pour revenir sur la qualification de yin ou de yang d’un massage. Pour qu’un mouvement soit parfaitement yin, il ne faudrait qu’il n’y ai justement pas de mouvement, qu’il n’y ait aucun aspect yang : qu’il soit immobile 🙂 De même un mouvement parfaitement yang ne devrait pas avoir le moindre aspect matériel donc ne pas faire bouger de masse 🙂 On voit bien que ce n’est pas ce que l’on fait quand on masse. On va doser entre les deux absolus.

Pour nous il y a des goûts, yin, yang, chaud, humide, sont des goûts. L’énergie désigne uniquement le mouvement dans l’univers entre les deux pôles absolus du Ciel et de la Terre. En clair, il y a une multitude de goûts et UNE SEULE énergie.
Corrollaire, cette UNIQUE ENERGIE peut avoir des goûts différents. C’est ce que les new ageux vont transformer en énergie positive, négative, d’amour, … pardon j’ai vomi sur mon clavier…

L’analogie avec les goûts est je pense très parlante. Je cuisine un plat d’endives que je donne à deux personnes. L’une adore cela, cela lui rappelle son enfance, sa maman qui lui faisait ce plat le dimanche que sais-je. L’autre déteste ce légume (je le comprend !). Le plat est le même, mais il va être vécu différemment par les deux personnes. Il en va de même pour le Qi. Le goût qu’il a à un endroit donné va être vécu différemment par différentes personnes, mais c’est pourtant le même Qi. Les médecins chinois ont compliqué la chose en parlant de plusiseurs Qi (Zhen Qi, Zhong Qi, Gu Qi, Yin Qi, Wei Qi,…) mais c’est en fait plusieurs goûts, ou plusieurs utilisations différentes. C’est une manière simple de parler d’une utilisation du Qi. Plutôt que de dire le qi que l’on va utiliser pour défendre l’organisme, réchauffer l’extérieur, on va parler de Wei Qi (Qi gardien). C’ets un peu comme faire la différence sur ton compte en banque entre l’argent qui va servir à payer le loyer et celui qui va servir à payer les courses. Ce n’est que des euros ou des francs suisses, mais toi tu fais juste une distinction d’utilisation. Le fait que les médecins chinois ne sont pas nécessairement des taoïstes a renforcé l’idée de plusieurs Qi… L’expérience montre qu’il n’y en a qu’un, le Yuan Qi.

Quand on expérimente le Yuan Qi, qui est le Qi de l’univers (rien à voir avec les mains qui chauffent, ou qui picotent), on a cette expérience directe. C’est comme de l’eau, elle a toujours un goût, mais au fond tu sais que c’est de l’eau. le Qi c’est pareil.


© Serge Gilette 2017
Voir mon parcours
tel: +33(0)6.52.71.41.16
courriel: serge.gilette@gmail.com
Google+plus Facebook Twitter Cours de Qi Gong sur Annecy (74000), à Cruseilles (74350) en Haute-Savoie mais aussi dans le Genevois et à Genève en Suisse. Cours de méditation sur Annecy, sur Cruseilles, en Haute-Savoie mais aussi dans le Genevois et à Genève en Suisse. Cours de méditation et de Qi Gong dans les alpes-maritimes à Cannes (06400), Grasse, Sophia-Antipolis dans le var à Fayence, Tourrettes, Callian, Montauroux (83440) Initiative Taoïste pour la Recherche Spirituelle : un enseignement complet de taoïsme pratique.