Cours, ateliers, stages Espace membre
3000 ans de tradition taoïste appliquée au monde moderne

Le Qi Gong

“Qi Gong” est en réalité un terme généraliste pour désigner le “travail de l’énergie”. Il recouvre plusieurs pratiques physiques.

Wai Gong, le travail extérieur

La première pratique intégrée au Qi Gong est le Wai Gong, ou “travail extérieur”. Le Wai Gong ressemble à une gymnastique douce, avec des mouvements lents, précis, et suivant des directions claires. Les positions sont stables, enracinées. Les muscles ne forcent pas, les tendons travaillent.

L’ensemble de ces techniques permet de développer trois qualités :

  • l’enracinement du corps
  • la finesse des perceptions
  • l’union des tendons

Nei Gong, le travail intérieur

La deuxième pratique, complémentaire du Wai Gong, est appelée Nei Gong et peut être traduite par “travail intérieur”. Ce travail n’est possible qu’une fois obtenues les trois qualités mentionnées plus haut.

Ayant mémorisé et intégré les mouvements, l’esprit peut porter son intention ailleurs, et le contrôle du corps se relâche totalement. Pour un observateur extérieur, le changement n’est sans doute pas perceptible. L’esprit est occupé, dans le Nei Gong, à une autre tâche, plus énergétique. Le travail statique de l’énergie amène également à faire le lien avec la méditation.

Cette deuxième étape est en effet une liaison avec le travail statique de l’énergie. Vous voyez aussi apparaître la liaison avec la méditation.

Les exercices effectués ont été conçus pour être extrêmement simples et à la portée de tous. Ils sont néanmoins très précis, tant pour les positions que dans l’amplitude, la direction et la vitesse du mouvement, ainsi que dans l’intention du pratiquant. Cette précision permet d’obtenir un effet énergétique.

Il ne s’agit en aucun cas d’une simple chorégraphie, ni de gymnastique.

Vous avez besoin de renseignements supplémentaires ?

Les bénéfices
du Qi Gong
La méditation L'énergétique

Les offres autour du Qi Gong

Les journées de pratique
à Tourrettes (83440)
Home Tao
en Haute-savoie et à Genève