Cours, ateliers, stages Espace membre
3000 ans de tradition taoïste appliquée au monde moderne

Bénéfices de la méditation

Pour les taoïstes, l’esprit est l'un des trois trésors, avec le corps et l'énergie. Comme dans d’autres systèmes de pensée, l’esprit revêt donc une importance cruciale dans la tradition taoïste. Malheureusement, ce sont bien souvent ses mauvais fonctionnements qui donnent toute l’ampleur de sa puissance: impossibilité de se concentrer sur un sujet, difficultés à s'endormir à force de trop penser, projection systématique dans le futur, angoisses à l'idée d'un rendez-vous avec son patron, difficulté à écouter quelqu'un, ou à se faire entendre, etc.

Le premier bénéfice de la pratique de la méditation est la diminution du flot des pensées qui envahissent et obscurcissent l’esprit. Ce flot, sans grand intérêt lorsqu’il ne mène pas à une action, est similaire à un bruit de fond dans une boite de nuit, ou encore à une réunion où tout le monde s'exprime en même temps. Cette cacophonie empêche d'entendre ce qui est vraiment important. En diminuant ce brouhaha, l’esprit parvient à mieux traiter les perceptions (qu’elles proviennent du corps lui-même ou de son environnement).

Mais pourquoi rechercher une perception plus fine ? Quels sont les avantages d’un esprit plus calme ?

Santé

Parvenir à percevoir une mauvaise position, un courant d’air ou encore une fatigue permet d’agir en faveur de sa santé: corriger sa position pour éviter un mal de dos, changer de place ou se couvrir, se reposer. Ainsi, savoir calmer son esprit permet de mieux s’écouter, et donc d’avoir un pouvoir sur sa santé au quotidien.

La science occidentale reconnaît comme un fait établi que l’esprit est intimement lié au corps. Une étude menée à Harvard sur deux groupes, dont un de méditants, a montré un changement de densité dans la matière grise de l’amygdale des méditants (équivalent à une réduction du stress vécu par le corps), et ce en seulement 8 semaines. D’autres études mettent en lumière le lien entre pratique de la méditation et système immunitaire plus performant, ou encore sommeil plus court et de meilleure qualité. Une étude canadienne a quant à elle montré qu’en seulement 5 mois de pratique, la méditation peut diminuer l’impact de la douleur dans le corps. Et les exemples se multiplient.

Du point de vue de la médecine chinoise, chacune des fonctions de l'esprit est en liaison avec des fonction du corps. Il n’est plus à prouver que l'angoisse fait aller aux toilettes, que le soucis noue l'estomac, ou que la tristesse casse la voix. En agissant sur l’esprit pour faire cesser la cause de ces maux, il est donc logique que les symptômes disparaissent.

Vitalité

Broyer du noir, ruminer des pensées sans intérêt, penser sans arrêt à un problème sans pourtant y trouver de solution… Ces pensées qui ne mènent à aucune action conduisent à l’épuisement. Par combien de passages à l’action se soldent tous ces “il faudrait que je me mette au sport” ou “il faudrait que j’arrête de fumer”? Et que d’énergie économisée en coupant court à ces réflexions inutiles! Calmer l’esprit par la méditation signifie également le désencombrer de pensées qui ne font que ralentir sa vitalité.

Attention

Tout en calmant l’esprit et en faisant se taire l’incessant brouhaha des pensées, la distraction est atténuée et un plus grand pouvoir d’attention retrouvé. Actuellement, combien de temps pouvez-vous rester concentré sur une tâche unique, sans penser à autre chose? Vous pouvez facilement faire le test en vous chronométrant. Quel que soit le résultat, sachez qu’il peut largement être amélioré. Pour ce qui est de la pratique de l’énergétique, l’un des Trois Trésors susmentionnés, elle est impossible sans une capacité d’attention élevée. Esprit, corps et énergie se trouvent intimement liées dans la pratique taoïste.

Écoute de l’autre

Si une capacité d’attention et de concentration accrue peut aider au travail, une capacité d’attention à l’autre peut aider dans la vie personnelle. Parvenir à réellement écouter l’autre lorsqu’il parle apporte une qualité bien supérieure aux échanges avec les autres. Comment espérer comprendre l’autre si l’on ne commence pas par l’écouter? En effet, l’essentiel des problèmes que l’on observe au sein de couples ou dans les entreprises provient d’un manque d’écoute entre les individus. Augmenter la disponibilité de son esprit améliore immanquablement la qualité d’écoute, et par là même le niveau de compréhension avec autrui.

Introspection

Le flot de pensées se tarissant donne l’occasion d’utiliser l'esprit pour qu'il s'observe lui-même et s'analyse. Cette introspection permet de prendre conscience de ses actions et de son comportement. Que ce soit avec son patron, sa famille, son ou sa conjoint(e): il y multiplicité de personnages que chacun de nous joue au quotidien. Ces personnages sont en réalité une façade sociale qui empêchent de réellement se connaître.

Nous pouvons aussi abandonner progressivement les préjugés que nous entretenons envers nous même : “je suis nul, je n'y arriverais jamais”, “j'ai toujours raison”, et sur les autres : "lui, c'est un vrai con", ou sur le monde : "Demain j'ai une dure journée au travail !" Se départir de ces préjuges est le premier pas pour retrouver une confiance naturelle dans l'ordre du monde, et du même coup retrouver une sérénité qui laisse la place à l’acceptation des expériences de la vie, et à une richesse accrue de celle-ci.

Enfin comprendre comment son esprit fonctionne, mieux résister au stress, être capable de prendre du recul sur n’importe quelle situation ? La clef est à portée de main.

Sources :
harvard
university of california

Vous avez besoin de renseignements supplémentaires ?

Les bénéfices
du Qi Gong
Les bénéfices
de la pratique

Trois offres pour méditer

Les cours hebdomadaires
à Sallenoves (74270)
Les journées de pratique
à Tourrettes (83440)
Home Tao
en Haute-savoie et à Genève